Paris Web 2008 : ateliers complets !

21 octobre 2008 - Catégorie : paris web
Mots clés : , ,

On savait que ça partirait fissa, mais alors là…

100 places parties en même pas 2 jours : impressionnant ! Cela nous réserve quelques réflexions pour faire évoluer la formule l’année prochaine. Il faut dire que 11,96 € TTC une journée complète d’ateliers sur des sujets chauds du Web en compagnie de pointures…

Pour les pass techniques et décisionnels des conférences, il ne vous reste plus que 2 semaines et demie !

9 commentaires pour 'Paris Web 2008 : ateliers complets !'

Suivre les commentaires par RSS pour 'Paris Web 2008 : ateliers complets !'.

  1. Benjamin D.C. a dit le 22 octobre 2008 à 10:45 #

    Oui mais non mais c’est pas juste ça :’(

  2. Cedric a dit le 22 octobre 2008 à 10:53 #

    Tu m’en vois bien désolé. C’est parti comme des petits pains.

  3. Sandrine M. a dit le 23 octobre 2008 à 11:35 #

    Il serait effectivement bien d’y réfléchir : ça fait deux fois que “j’arrive trop tard” et franchement ne pas pouvoir assister à l’application pratique après le théorique des deux jours de conférences parce qu’on était pas là à temps pour la course aux inscriptions des ateliers est TRES frustrant. Vous devriez au moins proposer une possibilité de réservation à ceux qui assistent aux conférences… je ne comprends pas d’ailleurs au nom de quoi les ateliers techniques sont donnés ? Ou alors, prévoyez une journée conférences pratiques. Parce que pour info, le coût des conférences n’est pas nécessairement pris en charge par les entreprises.
    Mais effectivement, c’est révélateur d’un besoin certain (qu’il faudrait cela dit tester à un prix plus élevé pour en être sûr).

  4. Eric a dit le 23 octobre 2008 à 13:16 #

    Pour répondre aux différentes questions :

    Pour ce qui est de “donner” les ateliers, le but est d’offrir des choses et pour les professionnels, et pour la communauté. Tous ne peuvent pas se déplacer en semaines avec les frais que ça comporte, et même un ticket de conférence peut être très cher pour un étudiant. Il s’agit pour nous de nous adresser à deux cibles vraiment différentes.
    Certains (peut être vous) sont dans les deux cibles, mais ça reste des contraintes et des buts spécifiques.

    C’est d’ailleurs aussi pour ça que nous ne cherchons pas à privilégier ceux qui sont inscrits en conférence. Notre volonté est plutot l’inverse : proposer les ateliers en priorité à ceux qui n’ont pas pu être présents aux conférences. Nous ne voulons pas qu’une société réserve “par principe parce que ce n’est pas beaucoup plus cher” une place pour les ateliers à ceux qu’elle envoit aux conférences. Nous souhaitons que ça reste un acte volontaire et motivé de la personne elle-même (ce qui rejoint l’idée plus haut que le tarif doit être en conséquence vu que ça sera quasi exclusivement payé par des particuliers).

    Bon, on fait des compromis dans tout, du coup on a tout de même prévenu les inscrits aux conférences par email de l’ouverture des ateliers, ce qui leur a donné un avantage certain.

    Nous pourrions faire effectivement des réservations pour les ateliers, mais dans ce cas la course aurait été sur les réservations et de la même façons, vous auriez pu vous retrouver sans places. Cela n’aurait malheureusement pas été une solution.

    Le fond du problème est probablement que pour garder quelque chose d’organisable, à notre niveau, il y a bien moins de places aux ateliers qu’aux conférences. Trois fois moins pour être précis.
    Voir plus grand nécessite une organisation trop importante pour nos pauvres bénévoles, et risquerait de faire perdre l’aspect communautaire auquel on tient particulièrement.

    Il faudrait plus de journées d’ateliers, plus fréquentes dans l’années, nous sommes tous d’accord. Mais nous ne pouvons pas tout faire. D’autres associations agissent déjà en ce sens et sont organisées pour. Je pense aux barcamp et aux w3café.

    je suis désolé que vous soyez restée sur le côté, et vous n’êtes malheureusement pas la seule. Tout ce que je peux vous proposer c’est de surveiller de près les actualités pour au moins venir à l’apéro communautaire.

  5. Cedric a dit le 23 octobre 2008 à 14:31 #

    Merci pour cette réponse, Eric !

  6. Julien Wajsberg a dit le 23 octobre 2008 à 14:32 #

    J’aimerais ajouter que les ateliers du samedi _ne sont pas_ une application pratique de la théorie du jeudi/vendredi. Peut-être une mauvaise comm’ de notre part ?

  7. Frank Taillandier a dit le 23 octobre 2008 à 17:08 #

    Personnellement , si je n’avais pas vu passer l’info via Twitter, je serais aussi arrivé trop tard. En gros ce sont les plus à l’affût qui ont raflé les places :)

  8. Sandrine M. a dit le 25 octobre 2008 à 12:57 #

    Merci effectivement pour ta réponse Eric. Je n’avais nulle intention de minimiser le travail réalisé par les bénévoles, qui est à saluer. C’est juste que je ne comprends toujours pas la logique, qui doit venir comme le signale Julien d’une mauvaise interprétation de ma part des ateliers. Je vois juste que certains ateliers permettent d’aborder concrètement des sujets non traités dans les conférences.

    J’avais bien reçu le mél (qui n’avait pas été envoyé l’année dernière c’est vrai) mais n’ai pas pu réagir avant 1 journée 1/2. Tant pis pour moi, j’ai bien compris Franck ;’(

    Reste que je me suis lancée dans ce commentaire en fonction du : ” Cela nous réserve quelques réflexions pour faire évoluer la formule l’année prochaine”. Je voulais juste vous part de ma contribution dans ces futures réflexions.

    Et j’arrête sous peine de me faire lyncher à l’apéro ;)

  9. Eric a dit le 25 octobre 2008 à 17:40 #

    Sandrine : ne vous arrêtez surtout pas, jamais. Les retours sont à faire. Ca ne veut pas dire qu’on pourra contenter tout le monde, mais au moins on sait qui on laisse de côté et pourquoi. Peut être que ça changera, peut être pas, mais au moins ce sera en connaissance de cause l’année prochaine.
    On a surtout été très surpris de la vitesse de remplissage. On s’attendait à ce que ça aille vite, mais pas à ce point

Laisser un commentaire